polémique

9 avr. 2021 - Europe 1 - Philippe de Villiers : "Nous sommes face à un problème d'invasion et de colonisation"

Philippe de Villiers : "Nous sommes face à un problème d'invasion et de colonisation" •9 avr. 2021 Europe 1 Philippe de Villiers, écrivain, fondateur du Puy du Fou, cofondateur du Vendée Globe et ancien ministre, répond aux questions de Sonia Mabrouk au sujet de la suppression de l'ENA, de son nouvel essai intitulé "Le jour d'après" et du dîner à l'Elysée auquel il a été convié par le couple présidentiel.

-
Tribune Libre

12 avr. 2021 - Vaccins : une campagne difficile à suivre ?

Vaccins : Multiples incohérences gouvernementales font de nous des cobayes à risques, non négligeables... Vaccins : une campagne difficile à suivre ? - JT du lundi 12 avril 2021 •12 avr. 2021 Chaîne officielle TVLibertés Au programme de cette édition, le gouvernement poursuit sa campagne vaccinale au mépris de plusieurs recommandations sanitaires. Des décisions qui inquiètent de plus en plus. Il sera ensuite toujours question de campagne mais électorale, avec les scrutins (...)

-
Tribune Libre

Gilbert Collard | J'ai quitté la secte

Gilbert Collard | J'ai quitté la secte NTD Français Gilbert Collard, avocat & député européen “J'étais disons un homme de gauche romantique littéraire et puis je me suis rendu compte que la gauche était une vaste entreprise d'escroquerie qui vendait des idées pour mieux faire faire le trottoir à la pensée qui rapporte et qui permet d'obtenir finalement une domestication du peuple sous couvert d'idéaux verbaux, et j'ai quitté la secte en quelque sorte. C'est toujours (...)

-
Politique

8 avr. 2021 - FRANCE 24 : "Les tyrans africains perpétuent le fait colonial", selon le journaliste Vincent Hugeux

"Les tyrans africains perpétuent le fait colonial", selon le journaliste Vincent Hugeux •8 avr. 2021 FRANCE 24 "Pourquoi diable, 60 ans après les indépendances, l'#Afrique​ vit-elle aujourd'hui une période de régression démocratique ?", s'interroge le journaliste #VincentHugeux​. Une réflexion détaillée dans son dernier ouvrage, "Tyrans d'Afrique" (éd. Perrin), où il s'attaque aux despotes de l'histoire africaine récente. Il ne s'agit nullement pour lui (...)

-
International

Débat Branco VS Eric Zemmour et Eric Naulleau - Vidéo censurée deux fois sur Youtube en date de janvier 2020

J'invite Juan Branco, un espingouin comme moi, à participer au débat sur Ago.tv, suite aux articles que j'ai publiés le concernant ; notamment ces deux derniers ! Préparez vos questions SVP et demandons-lui de nous répondre sans langue de bois, sans sophismes, ni de biais cognitifs de mauvais aloi ! Branco face à Zemmour et Naulleau •Sortie le 6 avr. 2021 Juan Branco Débat entre Branco, Eric Zemmour et Eric Naulleau sur Paris Première, en date de janvier 2020. Cette (...)

-
Tribune Libre

Débat Branco VS Eric Zemmour et Eric Naulleau - Vidéo censurée deux fois sur Youtube en date de janvier 2020

J'invite Juan Branco, un espingouin comme moi, à participer au débat sur Ago.tv, suite aux articles que j'ai publiés le concernant ; notamment ces deux derniers ! Préparez vos questions SVP et demandons-lui de nous répondre sans langue de bois, sans sophismes, ni de biais cognitifs de mauvais aloi ! Branco face à Zemmour et Naulleau •Sortie le 6 avr. 2021 Juan Branco Débat entre Branco, Eric Zemmour et Eric Naulleau sur Paris Première, en date de janvier 2020. Cette (...)

-
Tribune Libre

Un coup de gueule de Tatiana Ventôse

Tatiana partage son avis sur les repas clandestins des dominants pendant que la plèbe subit un confinement stupide bien plus hard qui fout le présent et/ou l'avenir de certains en l'air. D'un coté des riches qui se paient des repas à 200-400€ et de l'autre des restaurateurs à l'agonie et des gens qui font la queue pour avoir à manger.

-
Tribune Libre

/
Polémique

Un coup de gueule de Tatiana Ventôse

Tatiana partage son avis sur les repas clandestins des dominants pendant que la plèbe subit un confinement stupide bien plus hard qui fout le présent et/ou l'avenir de certains en l'air. D'un coté des riches qui se paient des repas à 200-400€ et de l'autre des restaurateurs à l'agonie et des gens qui font la queue pour avoir à manger.

-
Tribune Libre

/
Polémique